Hiver 2013/2014

Un abri pour l'hiver...Après avoir suffoqué sous les averses de l’automne, l’hiver doucement se rappelle à nous. L’hermine s’est déjà mise à danser sur les pierres du bassin dans son nouveau manteau blanc et les faisans se rapprochent de la maison pour picorer les graines données aux oiseaux.

Le jardin est préparé aux froidures à venir. Les plantes fragiles sont à l’abri et les potagers recouverts de paille et de fanes de légumes. Reste encore à planter arbres et buissons avant que la terre ne gèle…

Quelle année mémorable avons-nous passée et que d’eau ! Quel jardinier n’a-t-il pas éprouvé tout au long du printemps un sentiment d’injustice à voir les pauvres légumes ayant survécu à la pluie se faire manger par une armada de limaces !

Mais le jardin c’est avant tout et par tous les temps des moments de bonheur et, cette année encore, il nous en a donné. Nous nous souvenons du plaisir passé à participer au marché de Galiffe ou à  celui d’ouvrir nos portes à l’occasion de l’événement « les Jardins Ouverts » organisé par le  Centre Social Protestant.

Que de rencontres et d’échanges avec des gens passionnés qui nous confirment dans le sentiment de partager le même chemin. Car c’est bien dans la synergie et l’association des bonnes volontés que nous pourrons trouver les forces d’un renouveau. C’est dans cet état d’esprit, par exemple, que nous avons accueilli l’association Eco-Attitude qui a organisé deux séminaires d’une journée aux Jardins du Nant sur des thèmes concernant la transition intérieure.

Mais le temps et sa roue tournent sans cesse et les cours et ateliers de l’année 2014 se mettent peu à peu en place. Nous vous invitons dès lors à y participer et nous réjouissons de vous accueillir dès le mois de mars.

A bonne école !

Le bilan qu’il est d’usage de dresser en fin de saison devrait mettre aux anges tout comptable du bonheur… car c’est bien le mot qui résume le passage du temps aux Jardins du Nant.
Ce bonheur, c’est bien entendu l’excellence des cours donnés ainsi que l’enthousiasme des participants, mais c’est aussi la qualité des rapports établis entre tous. Car une fois encore, osons le dire, c’est d’un certain état d’esprit qu’il nous faut témoigner : lui seul en effet peut nous ouvrir de nouvelles portes. Ainsi l’amitié, le partage et l’envie de découverte, par exemple, peuvent nous porter sur les rives d’un nouveau monde… Comme la plupart d’entre nous, la soif d’une vie plus simple et plus juste nous anime. Ah ! Se libérer des normes contraignantes et stupides imposées par certaines contre-valeurs perverses de notre société…réinventer le monde et se l’approprier… ! Voilà un bien vieux rêve qui reste toujours d’actualité.

Quant à nous, bien modestement, c’est autour de la nature que nous espérons ces retrouvailles. Mais pourquoi la nature ? Par le fait qu’elle existe en tant que telle et non comme une représentation et qu’elle permet ainsi d’établir avec elle une authentique relation. Mais aussi pour son intelligence en marche depuis le cœur des étoiles et pour sa beauté et sa capacité de nous émerveiller et nous poser de véritables questions.

C’est dire combien, dans notre jardin, nous sommes animés d’une modestie pleine de respect mais combien aussi nous portons en nous la confiance joyeuse et la certitude d’être à bonne école.

Nouvelles d’automne

Les couleurs du jardin s’embrasent de leurs derniers feux et laissent à la nostalgie de quoi s’exprimer un peu.

De toute part les souvenirs des bons moments passés surgissent.

Avec Gilles et son cours de taille au pied de ce malheureux prunier qui avait été auparavant si longtemps mal mené. Avec lui, encore, le long des couches ou sous la tonnelle pour nous expliquer les secrets de l’Art au jardin…

Avec Ciril, notre « happyculteur », autour des ruches ou au coin de la table. Merveilleuses abeilles ! La découverte, au fil du temps, de ce monde fascinant a permis à un fort lien d’amitié de se nouer entre tous les participants.

Avec Pierre-François, l’ornithologue, au bord de l’étang ou en balade dans les bois pour aller à la rencontre de ces habitants de l’arc-en-ciel.

Avec Myriam et Reoc enfin, nos maîtres en dessin, qui ont su avec autant de savoir faire que de disponibilité nous donner les moyens d’observer la nature, de nous découvrir et surtout de vivre des moments intenses et chaleureux.

Mais déjà la roue tourne et les projets pour l’année à venir se bousculent.

Avant tout le plaisir pour nous d’annoncer un nouveau cours de jardinage : l’atelier potager . L’idée est de créer et de partager, tout au long de l’année, un jardin « expérimental ». C’est l’occasion pour les participants de construire avec Sandrine et Sylviane, jardinières passionnées, un potager « idéal ». Cette expérience promet d’être riche en découvertes.

Pour le reste, nous allons reprendre la plupart des cours donnés durant l’année 2011. Vous pourrez bientôt retrouver toutes les explications et informations concernant ces cours dans la page qui leur est consacrée.

En nous réjouissant de vous accueillir au Jardin du Nant et de partager avec vous de nouvelles moissons.

Catherine et Alain

« La terre n’appartient pas à l’homme, c’est l’homme qui appartient à la terre » Sitting Bull

Et même si elle lui appartenait, qu’il se comporte pour le moins avec elle de façon responsable… Mais, au-delà de la polémique, cette citation a le mérite de poser les rapports qui s’établissent entre la Nature et l’Homme. Est- il nécessaire qu’ils soient, pour la plupart, définis par la volonté de « dé-naturer », d’asservir et d’exploiter ? Lire la suite